Historique

1980-1989

Les années 80 sont marquées par une série d’acquisitions pour Pavages Abénakis. Ces acquisitions permettent de prendre de plus en plus de place sur le marché et de confirmer leur position de joueur dominant dans la région.

Usine St-Georges

Usine St-Georges

Pavages Abénakis se dote d’une deuxième centrale qu’elle implante à St-Georges.

La nouvelle centrale permet d’augmenter la production de l’entreprise qui, auparavant, ne s’appuyait que sur une seule centrale située à Saint-Léon de Standon.

Ville Iqualuit

Ville Iqualuit

Grâce à sa capacité de production élevée, l’usine d’enrobage a permis d’effectuer, au début de la décennie 90, un projet d’envergure à Iqualuit, au Nunavut.

Usine St-Léon

Usine St-Léon

Voyant la capacité de sa gravière de Saint-Léon de Standon s’épuiser, Pavages Abénakis Ltée décide d’exploiter une carrière située sur le terrain de l’usine de Saint-Léon.

La pierre provenant de cette carrière a considérablement augmenté la qualité des matières premières utilisées par l’entreprise pour la fabrication d’enrobés bitumineux.